Depuis le début de la crise des cryptos, la criminalité ne fait qu’augmenter. En effet, en l’espace de quelques semaines seulement, les fraudes et les escroqueries ont augmenté de plus de 50 %. Pour beaucoup d’économistes, cette tendance s’inversera un jour ou l’autre, mais pour l’instant, les cybercriminels utilisent le fait que le marché soit très tendu pour perpétrer des actions crapuleuses. Récemment, de nombreux réseaux d’escroqueries ont été démantelés. Cependant, ces modèles s’intensifient et deviennent de plus en plus nombreux. Cela devient donc une menace de plus en plus importante sur ce marché, qui est déjà très tendu depuis quelques jours. 

Une menace qui s’intensifie jour après jour 

Depuis plusieurs semaines maintenant, les menaces sont de plus en plus nombreuses sur le marché des cryptomonnaies. En effet, entre les menaces de ransomwares, de phishing ou encore de fraudes, le marché n’est plus très sûr et cela ne devrait pas arranger le marché. Concrètement, pour faire un bref retour dans les précédentes affaires, nous avons donc pu voir apparaître des fraudes très différentes. Cela a donc commencé par une escroquerie à plusieurs millions de dollars en Turquie et un vol de données importantes pour continuer avec une fraude estimée à plus de 3,6 milliards de dollars plus récemment. Depuis quelques jours, les autorités sont donc à l’affut du quelconque problème sur ce marché. Plus récemment encore, la justice belge a dévoilé un réseau immense d’escrocs et de fraudes aux cryptomonnaies. En France, un réseau pyramidal a aussi été démantelé. Toutes ces actions judiciaires ont un but unique : faire cesser les actions criminelles par le biais des cryptomonnaies. Bien évidemment, cela pose des questions. 

En effet, depuis quelques semaines, des économistes et des spécialistes de ce milieu sont très inquiets de la tournure que prennent les événements. Concrètement, le marché des cryptos a toujours été le théâtre de nombreux événements criminels. Cependant, cela n’a jamais été aussi important. Bien sûr, il est important de reporter le fait que le marché a littéralement explosé et que donc, les criminels sont de plus en plus nombreux. Toutefois, c’est un modèle qui, autrefois, mêlait seulement quelques personnes ensemble. De nos jours, ce marché a pris tellement d’ampleur que la criminalité touche encore plus de personnes. C’est donc une situation tout à fait nouvelle.

 

Le marché doit évoluer 

C’est en tout cas ce que disent de nombreux économistes et dirigeants de plateformes. Dans l’état actuel des choses, les cryptomonnaies vont disparaître. En effet, avec ce taux de criminalité qui ne fait qu’augmenter, les particuliers ont de moins en moins envie de se lancer dans des projets trop importants qui pourraient leur faire perdre de l’argent. De même, les gouvernements et les établissements financiers ont peur pour leur argent et deviennent très frileux. Par conséquent, si ce modèle ne veut pas mourir, il va falloir qu’il y ait un changement assez radical. Pour cela, les plateformes vont devoir révolutionner le modèle une fois de plus pour le rendre plus sûr et plus sain, sinon cela pourrait être dramatique. 

Partager
Article précédentAfricrypt : la plus grande escroquerie aux cryptomonnaies
Article suivantDes prédictions toujours plus folles autour du Bitcoin
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom