Vous le savez, car nous vous en avions parlé, il y a de cela quelques semaines, la plupart des gouvernements mondiaux travaillent à l’heure actuelle sur une monnaie numérique qui pourrait concurrencer les cryptomonnaies actuelles. Bien évidemment, cette nouvelle compétition recrée des sensations de guerre froide. En effet, le but est d’être le premier pays à pouvoir permettre à ses citoyens de profiter de la monnaie numérique. Selon toutes les données que nous avons et qui nous sont envoyées, il semblerait que pour l’instant, la Chine soit bien en avance, ce qui inquiète l’administration Biden. 

Une course effrénée 

En dehors de la COVID-19, de la crise économique et de la conjoncture sociale actuelle, il y a aussi une course effrénée qui a été lancée il y a peu : la course à la cryptomonnaie. Concrètement, cette course voit donc s’affronter la quasi-totalité des pays riches du monde entier. Cette course aurait donc commencé par un projet de mise en place d’une monnaie numérique étatique. Mais alors, pourquoi ce projet ? Concrètement, il semblerait que cette envie des états de posséder une monnaie numérique proviendrait surtout d’une envie de concurrencer les monnaies numériques actuelles. Par ailleurs, les cryptomonnaies actuelles n’étant pas contrôlables par des organismes bancaires, les gouvernements ont donc voulu créer une monnaie qui leur ressemblait et qui pouvait aussi être contrôlée par la banque centrale du pays. 

C’est donc de ce postulat-là qu’est partie la conquête de la cryptomonnaie que nous connaissons aujourd’hui. En effet, de nos jours, il est possible de retrouver la Chine, les États-Unis, l’Europe ou encore le Japon dans cette course. Selon les informations qui nous parviennent de la part de tous ces pays, il semblerait donc que le pays le plus avancé soit clairement la Chine qui procède déjà à des tests grandeur nature. 

Selon les informations de plusieurs médias américains, il se pourrait donc que les États-Unis par le biais de l’administration Biden surveillent de très près ces tests grandeur nature. En effet, le plus important dans cette course n’est pas de gagner, mais que la cryptomonnaie que votre état a créée prospère malgré tout ! Au niveau de l’Euro, il semblerait que les tests prennent un peu de retard et que la sortie de l’euro numérique ne soit pas prévue avant fin 2023. 

Ces cryptomonnaies gouvernementales auront-elles un effet important sur la vie des citoyens ? 

C’est la question que ce sont posée certains universitaires américains. En effet, est-ce que ce nouveau mode de paiement va créer un nouveau mode de consommation à part entière ? Pour l’instant, il semblerait que la réponse soit oui. Selon eux, les monnaies numériques vont certainement remplacer les monnaies classiques et les espèces, cela encouragera donc le paiement par internet. Cette dernière nouveauté sera donc déjà une grande avancée et un bousculement total dans le mode de vie de nombreuses personnes en France et partout dans le monde. Au niveau financier, les cryptomonnaies vont aussi permettre aux pays d’investir et de réglementer de nouveaux espaces financiers mondiaux ou régionaux.

Partager
Article précédentLe Bitcoin dans une courbe montante : peut-il encore battre des records ?
Article suivantBinance coin rentre sur le podium des cryptomonnaies
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom