Toute entreprise est créée dans l’optique d’être prospère et lucrative. Par conséquent, son dirigeant doit mener les actions nécessaires pour assurer sa viabilité. L’une de ces actions consiste à déterminer le seuil de rentabilité. Nous vous proposons dans cet article tout ce que vous devez savoir sur cet élément important.

Que comprendre par seuil de rentabilité ?

Un seuil de rentabilité connu également sous le nom de point d’équilibre représente le niveau de ventes pour lequel une entité ne souligne aucune perte ni aucun profit. En termes plus clairs, il désigne le chiffre d’affaires à l’issue duquel le résultat est égal à zéro. L’objectif ici n’est pas de se limiter à ce chiffre d’affaires, mais d’en produire un qui soit supérieur à ce minimum.  En effet, ce ratio vous permettra d’identifier les ventes à réaliser pour éviter un déficit.

Afin de parvenir à la détermination un indice pareil, il conviendra de ventiler la totalité des dépenses de votre entreprise entre les dépenses d’ordre fixes et celles d’ordre variable. Les dépenses considérées comme fixes sont celles dont le montant n’évolue pas en fonction de la production d’une entité. A contrario, celles dites variables font référence à la quantité d’articles produite par l’entité.

Comment procède-t-on au calcul du point d’équilibre ?

Cet indicateur peut être obtenu de façon algébrique et de façon graphique. La méthode algébrique permet de raisonner soit en quantité ou soit en valeur. Toutefois, qu’il soit en volume ou en valeur, vous devrez effectuer certains calculs préliminaires pour le déterminer. D’abord, il faudra dégager une marge sur les frais variables. Celle-ci représente la soustraction entre les ventes effectuées et l’ensemble des dépenses variables réalisés par votre entité.

Ensuite, il convient de calculer le taux correspondant à cette marge. Ce taux s’obtient par la division entre la marge obtenue et le chiffre d’affaires. En valeur, le point d’équilibre s’obtiendra en procédant au rapport entre les frais fixes et le taux de marge. En volume, il sera obtenu par le rapport entre les dépenses fixes et la marge préalablement déterminée.

La méthode graphique revient à déterminer le seuil de rentabilité sur la base de nombreuses relations. C’est ainsi qu’on peut envisager trois types de relations menant toutes au même résultat.  On note :

  • La relation entre marge et frais fixes ;
  • La relation entre le total des ventes et l’ensemble des charges ;
  • La relation résultat net égale à zéro.

Quel est l’intérêt du calcul du point d’équilibre ?

La détermination de cet indice est essentielle en vue de s’assurer de la couverture complète de vos charges. De plus, il joue un rôle d’alerte en cas de charges excessives. Encore appelé point zéro, votre entreprise dégagera du bénéfice si et seulement si ce point excède zéro. Si par contre, il est inférieur à ce nombre, votre établissement notera une perte. Toutefois, il se peut que le point d’équilibre déterminé soit égal à zéro. Cela signifie que la production réalisée par votre structure est suffisante pour faire face à l’intégralité des charges. Mais il faudra améliorer ce chiffre. 

Partager
Article précédentComment choisir sa plateforme de trading de cryptomonnaies ?
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom