Ce n’est un secret pour personne, le marché des cryptomonnaies a toujours été balayé par des inquiétudes criminelles. En effet, depuis sa création et son explosion en janvier 2020, le marché des cryptomonnaies a toujours été un lieu très complexe à réglementer. Par conséquent, la cybercriminalité et la malveillance n’ont cessé d’augmenter. Avec la démocratisation de ces monnaies virtuelles et l’augmentation drastique des valeurs, cela a encore plus attiré des personnes peu scrupuleuses. De nos jours, les attaques les plus importantes sont réalisées par le biais de logiciels malveillants. Mais alors, comment s’en protéger ? 

Le malware : le mal des cryptos ? 

Nous le savons tous, le monde des cryptomonnaies fait des envieux. En effet, depuis la démocratisation du Bitcoin et des autres monnaies virtuelles, leurs valeurs augmentent sans cesse. Par conséquent, l’argent devient de plus en plus important et les personnes commencent donc à posséder un grand nombre de monnaies sur leur portefeuille. Tout cet argent, stocké sur des serveurs parfois peu sécurisés, est donc la cible préférée des cybercriminels. Pour s’en protéger, un grand nombre de plateformes d’échanges a donc décidé d’implémenter de nouvelles règles très précises. Parmi toutes les règles dont il est possible de parler, il est important par exemple d’aborder le sujet de la double authentification. Concrètement, pour vous connecter aux plateformes d’échanges, vous devez désormais mettre votre numéro de téléphone afin qu’à chaque connexion vous deviez rentrer le mot de passe envoyé par SMS. Cette double authentification a déjà réduit de moitié les problèmes de connexions frauduleuses. 

Au-delà de cela, il existe donc les malwares. Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec le terme, le mot malware signifie tout simplement un virus informatique. Ces attaques-là sont infiniment plus sournoises. En effet, un malware peut être envoyé par le biais d’un mail, d’un fichier Word ou Excel classique ou encore par un téléchargement. Lorsque vous recevez ce logiciel sur votre pc ou votre téléphone, celui-ci entre donc et va chercher immédiatement les valeurs dans votre portefeuille. En 2020, plus de 5 % des traders de cryptos ont subit une attaque comme celle-ci sans le savoir. 

La meilleure solution pour éviter ce logiciel est donc d’éviter à tout prix d’ouvrir des logiciels et des fichiers dont la provenance n’est pas connue. Bien évidemment, si vous êtes sur votre ordinateur, n’hésitez pas à mettre à jour votre antivirus et à réaliser des tests assez fréquemment pour éviter l’infection. Dans la majorité des cas, seul un formatage du PC peut résoudre ce problème. Par conséquent, il est capital de faire très attention et de rester à l’affut à chaque fois que quelqu’un vous envoie un fichier par n’importe quels supports. 

En conclusion, il est important de dire que le monde de la cryptomonnaie ne sera jamais protégé face à ses attaques. En effet, si ce monde décide de continuer sur cette lancée, sans organisme répréhensif et sans réglementations, les cryptomonnaies resteront des actifs très dangereux. Bien sûr, les plateformes commencent quand même à changer les choses afin de protéger leurs utilisateurs le plus possible. 

Partager
Article précédentEBay entre dans la course aux cryptomonnaies
Article suivantLes cryptomonnaies : un marché qui fait exploser les donations pour les associations caritatives
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom