Nous vous le répétons sans cesse, le monde des cryptomonnaies est très chancelant à l’heure actuelle. En effet, depuis quelques semaines à présent, l’économie de cette toute nouvelle industrie oscille entre le bon et le mauvais. Par ailleurs, les nouvelles et les annonces autour de ce modèle sont aussi très différentes, alternant entre le bon et le moins bon. Dans cet article, nous avons décidé de reprendre les nouvelles négatives et les positives afin de mettre un peu de clairvoyance dans ce secteur qui peut parfois être incompréhensible.

Un marché qui recule, jour après jour 

Dans un premier temps, il va être intéressant de s’attarder sur les aspects négatifs et sur les annonces pessimistes autour de ce secteur. Donc, en premier lieu, il convient de parler de l’inquiétude massive des états mondiaux autour de ces monnaies virtuelles. En effet, depuis quelques semaines maintenant, de nombreux gouvernements ont décidé de stopper les activités de la finance décentralisée. Ce choix passe donc par une mise en place rapide de mesures visant à restreindre ou à interdire l’utilisation de cryptos et même les échanges. Bien évidemment, en substance, ce choix peut être motivé par 2 aspects très importants. Le premier aspect réside dans le fait que la plupart des pays mondiaux se sont lancés dans une course effrénée pour créer des monnaies virtuelles étatiques. Le premier pays qui pourrait utiliser sa monnaie virtuelle sur les marchés financiers serait donc avantagé assez conséquemment. Par conséquent, les restrictions peuvent provenir de cette envie de laisser place uniquement à la monnaie du pays en question. 

L’autre aspect important se situe autour de la méfiance. Rappelez-vous il y a quelques jours, lorsque nous vous faisions parvenir un communiqué de la Banque Centrale chinoise mettant en garde le milieu des cryptos. Dans ce communiqué, le gouvernement chinois faisait savoir que selon eux, les monnaies virtuelles n’étaient qu’une menace pour la finance mondiale et qu’elles devraient être interdites. Par conséquent, un grand nombre de pays ont décidé de prendre des mesures, dans la lignée de la Chine. 

 

Toujours des bonnes nouvelles, malgré tout 

Bien sûr, en dehors de ces deux aspects négatifs majoritaires, il existe de bonnes nouvelles. En effet, entre le Salvador qui adopte le Bitcoin comme une monnaie légale dans le pays et les propositions de relance qui se multiplient, le monde des cryptomonnaies est très loin de sombrer. Oui, les cours baissent, mais c’est certainement pour mieux remonter par la suite. Si l’on en croit les économistes, pour qu’un cours soit viable dans la finance internationale, il doit monter et descendre sur de nombreuses périodes. C’est grâce à ces fluctuations qu’il évolue et qu’il change. À l’heure actuelle, les monnaies virtuelles se sont stabilisées à des niveaux très bas. Bien que cela soit perçu comme une vraie mauvaise nouvelle, cela n’est réellement pas le cas. En effet, le fait que ces monnaies soient à un niveau bas est une bonne nouvelle, car de nouveaux investisseurs vont pouvoir mettre leur capital en jeu sans aucun problème. 

Partager
Article précédentLes anonymous menacent Elon Musk de manipuler le cours des cryptomonnaies
Article suivantLe Salvador propose d’utiliser la force des volcans pour miner des cryptomonnaies
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom