Une mauvaise nouvelle de plus dans le monde des cryptomonnaies. En effet, la semaine dernière, nous vous parlions du fondateur du Dogecoin qui critiquait ouvertement le monde des cryptomonnaies. Cette semaine, c’est au tour du cofondateur de l’Ethereum de critiquer ce monde et le quitter. Dans un communiqué récent, Anthony Di Iorio a fait savoir qu’il ne voulait plus faire partie du monde des cryptomonnaies et qu’il se retirait pleinement de cette industrie. Selon lui, ce choix proviendrait d’une envie de sa part de se sécuriser. En effet, il estime que le monde des cryptomonnaies est de moins en moins sûr et qu’il veut de plus en plus éviter les problèmes. 

« Un monde de moins en moins sûr » 

Concrètement, vous l’aurez compris, avec cette phrase, ce fondateur de l’Ethereum joue sur les mots pour exprimer deux sentiments très distincts. Dans un premier temps, oui, le monde des cryptomonnaies n’est pas sûr au niveau économique. En effet, pendant plusieurs mois, l’Ethereum est resté ancré à la deuxième position du podium derrière le Bitcoin, profitant d’une augmentation incroyable. Pendant ces mois de montée inexorable, l’Ethereum a permis à des millions de personnes de s’enrichir très fortement. Cependant, avec le krach que vit actuellement ce monde-là, il est quasiment impossible de voir des opportunités positives. En effet, toutes les valeurs descendent petit à petit ou se stabilisent à des niveaux très bas. En clair, l’une des premières raisons qui a poussé Anthony Di Iorio à quitter les cryptos restes financière et économique. Cependant, le fiat qu’il jette l’éponge est aussi révélatrice du peu d’espoir qu’il reste dans ce monde. Pendant plusieurs mois, le monde voyait déjà les cryptos remplacer de manière radicale les monnaies classiques. Cependant, dans la réalité des choses, le réveil fut difficile. 

Autrement, avec cette phrase, il joue aussi sur les mots en expliquant clairement que le monde des cryptomonnaies est de plus en plus le théâtre d’activités criminelles en tout genre. Dans un premier temps, les hackers sont de plus en plus nombreux à utiliser ces moyens pour escroquer et entreprendre des activités criminelles. Selon lui, de faux comptes portant son nom sont créés tous les jours et ont pour but de le discréditer ou d’enduire les personnes en erreur. Autrement, les fraudes et les escroqueries sont devenues monnaie courante dans ce marché, ce qui est aussi une très mauvaise nouvelle. 

Pour conclure, il est important de dire que la pression est de plus en plus importante sur ce marché. En effet, entre les activités criminelles qui s’intensifient, les cours qui fluctuent à la baisse et la pression médiatique, ce secteur est de moins en moins sûr, comme il le dit. En clair, ce monde n’est plus celui qu’il était et il va être très important de le changer radicalement afin de pouvoir entrevoir une issue beaucoup plus positive dans le temps, sinon cela pourrait être catastrophique pour des millions de personnes dans le monde qui ont investi énormément de capital. Espérons simplement que des choses changeront dans les mois à venir. 

Partager
Article précédentBinance coin rentre sur le podium des cryptomonnaies
Article suivantLe marché de la cryptomonnaie dépasse Apple
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom