Vous le savez, depuis quelques semaines, la Chine s’est lancée dans une guerre sans merci contre les cryptomonnaies. Concrètement, depuis la baisse des valeurs des cryptos, le gouvernement chinois a décidé d’emboiter le pas et d’éviter que son économie soit touchée. Par conséquent, l’administration a décidé de lancer une opération géante pour interdire les cryptomonnaies sur le sol chinois. Une décision qui avait fait énormément débat dans la communauté. Depuis quelques jours maintenant, cette interdiction prend place et de nombreuses actions sont mises en place. 

La Chine coupe l’électricité aux mineurs 

Voici l’une des premières actions politiques et sociales de la Chine : couper strictement l’électricité aux personnes accusées de minage de cryptomonnaies. Avec cette action, nous n’assistons pas à une interdiction, mais bel et bien à une répréhension assez importante des monnaies virtuelles sur le sol chinois. Bien évidemment, dans un premier temps, cette coupure d’électricité a pour but de stopper les entreprises qui mine du Bitcoin ou des autres cryptomonnaies. Par conséquent, cela devrait complètement stopper cette économie. 

En effet, un accord a été passé entre l’administration chinoise et les nombreux fournisseurs d’énergie pour couper les vannes de certaines entreprises dont l’activité principale est le minage de cryptomonnaies. 

Le vrai problème réside dans le fait que c’est la province du Sichuan qui est visée par ces actions. Pour ceux qui ne le sauraient pas, cette province est l’une des premières productrices de cyptos dans le monde et l’un des endroits où le minage était le plus important. Par conséquent, en frappant à cet endroit, la Chine envoie un message très fort au monde des monnaies virtuelles. Bien évidemment, il est important de dire que ces actions vont avoir une influence très importante sur le milieu des cryptos. En effet, le minage est essentiel pour ce monde. Par conséquent, les cours devraient descendre et chuter une fois de plus. 

Eviter la crise économique

Ce qu’il est important de bien comprendre, c’est que la Chine est le seul pays du monde, à l’heure actuelle, à ne pas souffrir d’une crise sans précédent. Concrètement, l’ère de la COVID-19 n’a pas duré très longtemps en Chine. Par conséquent, de par leurs nombreuses industries et leur économie très forte, le pays n’a pas souffert d’une crise majeure. Avec la chute des cryptos, l’administration chinoise a certainement vu que ce monde pouvait les affaiblir assez fortement. Par conséquent, ils ont tout de suite décidé de se rendre à l’évidence et de stopper ces actions spéculatives qui pouvaient les entraîner vers le fond. 

En dehors de cela, nous savons tous que la Chine était fortement engagée dans les monnaies numériques étatiques en étant le premier pays  à avoir créé une monnaie gouvernementale virtuelle. Cependant, tout a été stoppé à la suite du premier krach boursier. Selon la banque centrale chinoise, le but est donc d’éviter à tout prix les problèmes écologiques et économiques engendrés par les cryptomonnaies. En clair, nous sommes en train d’assister à un refus total des cryptos par la Chine. Une affaire qu’il sera très important de suivre. 

Partager
Article précédentLa baisse des cours de cryptomonnaies provoque une baisse des prix sur les cartes graphiques
Article suivantLes escroqueries aux cryptomonnaies deviennent monnaie courante
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom