Dès la création des cryptomonnaies et leur démocratisation, de nombreux pays du monde ont clairement exprimé leurs inquiétudes et ont parfois émis des rejets. Cependant, après une année 2020 qui a battu tous les records, que cela soit politiquement, économiquement ou même socialement, les cryptomonnaies sont devenues des actifs à la mode qui permettent à un grand nombre de personnes de vivre pleinement. Bien que certains doutes subsistent, les idées changent et évoluent. C’est le cas notamment pour la Chine.

La Chine : un pays réfractaire aux cryptomonnaies leader du marché 

Oui cette phrase paraît bizarre, mais c’est bel et bien réel. Lors de la démocratisation des cryptomonnaies dès janvier 2020, la Chine a clairement fait savoir que les cryptomonnaies étaient, selon elle, un actif très dangereux qui ne pourrait pas progresser dans les années à venir. Cependant, 1 an plus tard, l’avis de la Chine a profondément changé. En effet, en l’espace de quelques mois, la Chine est devenue l’un des pays leaders dans le secteur et c’est aussi le premier pays à avoir créé une monnaie virtuelle qui leur est propre. Bien évidemment, à l’époque, toutes les inquiétudes provenaient du premier Krach boursier du Bitcoin en 2017. En ce temps-là, le Bitcoin s’était largement écrasé et semblait dépérir à vue d’œil. Il est donc tout à fait normal donc de voir apparaître des inquiétudes sur cet actif. Cependant, après plus d’un an de montée inexorable et des records battus, le Bitcoin ne laisse personne indifférent. Ce mardi, la Chine a donc fait paraître un communiqué qui revient sur ses propos. 

Pour rappel, la Banque Centrale de Chine a toujours considéré le Bitcoin comme une valeur passagère qui ne pourrait jamais être considérée comme une réelle source d’investissement à proprement parler. Ce mardi, le gouvernement chinois est donc revenu sur cette déclaration en l’annulant purement et simplement et en attestant que le Bitcoin BTC était bel et bien devenu une vraie alternative d’investissement. En d’autres termes, le gouvernement a donc estimé que le Bitcoin était devenu ce que l’on appelle une valeur refuge, c’est-à-dire un actif assez sûr pour être approvisionné. 

Le Bitcoin : le fer de lance du marché 

Autrefois, toutes les inquiétudes étaient toutes portées sur un seul actif : le Bitcoin. À cette époque, il ne représentait que quelques dollars et les grands pontes de l’économie mondiale et de la finance ne voyait pas en lui un quelconque concurrent. Cependant, un an après, tout s’est inversé et il est important de dire que le Bitcoin apparaît aujourd’hui comme l’une des actions les plus importantes au niveau économique, tant son rayonnement est important. Depuis toujours, le Bitcoin s’est toujours imposé comme le fer de lance du secteur, mettant en avant toute la finance décentralisée. Cette annonce de la part de la Banque Centrale chinoise va donc venir rajouter du poids sur cet actif, qui est de plus en plus considéré à sa juste valeur, c’est-à-dire comme un actif porteur et très sûr. Bien sûr, il faudra attendre quelques jours avant de voir si cette annonce de la part du gouvernement chinois aura des conséquences sur le marché ou non.

Partager
Article précédentLes futures cartes graphiques seront bridées pour éviter le minage de cryptomonnaies
Article suivantLe Dogecoin s’écroule après une fantastique phase de montée
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom