Depuis de nombreux mois maintenant, le minage est partout. En effet, bien que le marché se fragmente de plus en plus et soit très rude, le minage continue pour faire redémarrer la machine. Pour miner du Bitcoin ou une autre cryptomonnaie, tous les moyens sont bons. Depuis le 1er janvier 2021, le minage a poussé à la faillite un grand nombre de petites compagnies productrices de cartes graphiques, l’élément numéro 1 pour miner des cryptos. Récemment, en Ukraine, un trafic a été démantelé : les contrevenants utilisaient des PS4 Pros pour miner des cryptos illégalement. 

Des PS4 Pros pour miner illégalement 

Avant toute chose, il est important de dire que le minage est désormais parfaitement légal partout dans le monde selon des termes très précis. En effet, le minage est une action légale certes, mais qui possède des restrictions assez importantes pour éviter les débordements. Ce qu’il est important de savoir c’est que le minage est très coûteux en énergie et que c’est une action qui met à mal les éléments technologiques. Par exemple, un ordinateur en plein minage peut tourner à plein régime pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. 

Bien évidemment, depuis la mise en place de sociétés de minage et de lois autour de cette action, certains pirates informatiques ont dû trouver d’autres solutions pour pouvoir faire perdurer leurs activités. Donc, depuis quelque temps déjà, les activités criminelles s’intensifient autour du minage, notamment par le biais de virus informatique permettant de miner directement depuis un ordinateur connecté en réseau. 

Plus récemment encore, en Ukraine, des hackers ont utilisé plusieurs dizaines de milliers de PS4 Pros pour miner. Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu’est cet élément, il s’agit donc d’une console de salon. Autrement, la PS4 Pro est un modèle plus puissant et plus robuste que la PS4 classique qui permet d’avoir des performances très importantes pour du gaming. C’est d’ailleurs cet aspect de performance qui a convaincu les pirates informatiques de passer par ce biais. En effet, cette machine est très puissante et, par la puissance de la fibre, celle-ci a donc pu être utilisée pour miner illégalement. 

Le vrai problème provient surtout du fait que rien n’a été communiqué aux possesseurs de ces PS4 Pros. En effet, pendant plusieurs jours, les possesseurs de ces machines ont subi d’énormes ralentissements et des problèmes assez importants. Cela été donc dû au minage de crypto sur leur machine. 

Un vol d’énergie qui pourrait coûter très cher 

Concrètement, dans la constitution ukrainienne, ce délit est considéré comme un vol d’énergie directement chez le particulier. Par conséquent, les sanctions sont très importantes. Par ailleurs, un autre élément a été ajouté au dossier puisqu’un local rempli de PS4 Pros a aussi été découvert dans une des régions ukrainiennes. Un local non déclaré qui volait de l’énergie directement en se branchant sur le réseau. Selon l’administration du pays, cette affaire aurait pu consommer plus de 257 000 $ d’électricité. Pour l’instant, aucune information complémentaire n’a été délivrée et les contrevenants sont toujours inconnus. 

Partager
Article précédentLe Bitcoin : un actif de plus en plus votatil
Article suivantL’Europe veut mettre fin à l’anonymat des échanges de cryptomonnaies
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom