L’Inde a toujours été à la pointe de la technologie en matière de cryptomonnaie. Toutefois, avec l’avancée des cryptomonnaies et l’apparition de nombreuses cryptomonnaies gouvernementales, l’état indien indique vouloir interdire l’utilisation des cryptomonnaies classiques au profit de leur monnaie virtuelle officielle qui devrait bientôt voir le jour.

L’inde veut interdire l’usage des cryptomonnaies

C’est certainement l’envie que tous les états ont déjà exprimée : stopper l’ascension des cryptomonnaies et plus spécifiquement du Bitcoin en interdisant leur utilisation au profit de monnaies étatiques. Concrètement, l’Inde a fait savoir très récemment qu’elle mettait en place un projet afin d’interdire l’utilisation de ces monnaies virtuelles dans le cadre du lancement de leur propre cryptomonnaie.  Selon la Banque Centrale de L’inde (RBI), cette interdiction pourrait permettre de créer plus facilement une monnaie propre à l’Inde. En effet, grâce à l’interdiction, qui devrait arriver bien avant la démocratisation de la monnaie virtuelle gouvernementale, l’attente devrait de plus en plus monter et générer une envie encore plus grande pour les investisseurs dès la sortie.

Bien évidemment, à la vue de ces allégations, le cours des cryptomonnaies en Inde a nettement baissé. Toutefois, le parlement indien a tenu immédiatement à rappeler que certaines cryptomonnaies ne seront pas interdites pour éviter que les entreprises de haute technologie n’en pâtissent. En effet, interdire les cryptomonnaies à l’heure actuelle pourrait avoir comme effet de faire baisser les innovations dans le secteur.

Par ailleurs, ce n’est malheureusement pas la première fois qu’une information de ce style nous parvient. En 2019 déjà, l’Inde avait déjà fait part de son souhait d’interdire l’utilisation de ces monnaies virtuelles. À cette époque, de nombreuses sanctions avaient aussi été mises en place pour toutes les personnes qui échangeaient ces monnaies. Après 1 an de forte répression en Inde, le gouvernement était revenu sur ses restrictions et avait donc décidé de changer totalement de braquet en autorisation l’utilisation de toutes les cryptomonnaies.

Les gouvernements mondiaux choisissent de créer leurs monnaies

Avec la montée inexorable des cryptomonnaies, les gouvernements s’inquiètent et choisissent donc de créer leurs monnaies. Concrètement, ce qui effraye le plus les gouvernements et les banques centrales est très certainement le fait que les cryptomonnaies ne possèdent pas de régulation propre et d’émetteurs. En effet, les crypto sont volatiles et ne subissent aucune législation et sont donc totalement soumises au marché.

C’est donc pour créer une législation et pour pouvoir contrôler la quantité et la valeur des cryptomonnaies que les gouvernements choisissent de créer leurs propres monnaies. En effet, quoi de mieux que de créer son propre produit afin d’en imposer les valeurs. Que cela soit en Europe, aux États-Unis ou même en Asie, tous les gouvernements ont décidé de se lancer dans cette nouvelle course à l’armement. En effet, la création des cryptomonnaies étatiques est aussi un moyen économique de faire pression sur les autres pays. Concrètement, lorsque les monnaies gouvernementales vont voir le jour, l’économie et les marchés financiers mondiaux vont s’affoler, car cela obligera la société actuelle à se renouveler pour correspondre aux exigences de ce nouveau mode de fonctionnement.

Partager
Article précédentDogecoin : le cours de l’action bondit à plus de 264 %
Article suivantElon Musk avoue être un partisan du Bitcoin
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom