Ce n’est plus un secret pour personne, le monde des cryptomonnaies a toujours été un endroit où la cybercriminalité est partout. Depuis quelques mois maintenant, avec la recrudescence des échanges et l’augmentation drastique des valeurs des monnaies, les escroqueries et la criminalité ont explosé. Cependant, bien que nous pensions que ce phénomène allait s’arrêter avec la crise, il s’est intensifié et s’est consolidé. De nos jours, les arnaques aux monnaies virtuelles sont de plus en plus courantes, continuant petit à petit, d’aspirer les derniers souffles de cette industrie. Récemment, une plateforme Française, RR Crypto aurait perdu plus de 55 millions d’euros. 

“Les fonds se sont volatilisés”

Depuis le début de la crise, les cryptos deviennent de plus en plus tendues et les plateformes ont de nombreux problèmes. La dernière perte massive d’argent serait donc pour cette association de loi 1901 RR Crypto qui aurait perdu l’équivalent de 55 millions d’euros. Dans un communiqué récent, le président de cette association fait état d’une volatilisation des fonds. En effet, selon ses dires, l’argent a complètement disparu du portefeuille électronique de l’association. Pour ceux qui ne connaitraient pas cette association, elle propose de gérer et de faire de l’accompagnement dans les gestions d’actifs numériques. Lorsqu’un échange est réalisé et que le particulier récupère de l’argent, l’association récupère 17 % de la plus-value.

Pour gagner cet argent, l’association possédait donc un compte sur la plateforme Binance, considéré comme l’une des plus importantes au monde. Sur ce portefeuille stagnaient plus de 55 millions d’euros d’investissements et de capitaux. Selon les dires du président, dès le début de la crise en mars, le portefeuille aurait été purement et simplement réinitialisé et les 55 millions d’ueors envolés. Cette disparition fait suite à un message général qu’avait publié Binance expliquant le fait qu’il n’était plus possible de retirer de l’argent sur la plateforme, car les fonds étaient sous le joug de nombreuses poursuites judiciaires.

Selon de nombreux médias d’information, le problème ne proviendrait pas de Binance, mais bel et bien de l’entreprise. En effet, dans une réponse de la part d’un porte-parole de l’entreprise, Binance ne possède pas d’action aussi importante sur un compte et ne peut pas le réinitialiser purement et simplement comme l’atteste le président de RR Crypto.

Bien évidemment, cette histoire ne va pas en rester là puisque de nombreux particuliers ont déjà décidé de se lancer dans des procédures judiciaires afin de pouvoir récupérer une réparation à hauteur de l’argent qu’ils ont perdu.

Des sanctions qui pourraient être très lourdes

Pour l’instant, l’enquête n’en est qu’à ses débuts, mais il est important de dire qu’il semblerait que cela soit une escroquerie importante de la part des nombreuses têtes pensantes de RR Crypto. Au niveau des sanctions qui pourraient être apposées, on peut retrouver plus de 30 000 euros d’amende pour escroquerie et au moins 2 ans d’emprisonnement. Par la suite, si un comité est créé pour l’occasion, cette amende pourrait s’élever à 375 000 euros et la peine de prison pourrait rapidement augmenter à plus de 10 ans. 

Partager
Article précédentLa Chine poursuit son interdiction des cryptomonnaies
Article suivantLe krach des cryptomonnaies se poursuit avec de nombreux phénomèes de Pump & Dump
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom