Une fois de plus, le monde des cryptomonnaies est en émoi. En effet, après des mois de critiques et de mauvaises nouvelles, il semblerait que cela ne puisse s’arrêter. Récemment encore, les critiques se sont intensifiées et proviennent aujourd’hui, de tout le monde de l’administration et des marchés financiers. Plus récemment encore, c’est au tour du créateur du Dogecoin, une monnaie qui avait fait sensation il y a quelques mois en explosant son cours grâce à un bump de la part des fans et d’Elon Musk, de critiquer fortement les monnaies en estimant que les cryptosont des arnaques. Bien sûr, cette annonce a fait ressurgir du passé les bonnes vieilles critiques et vient relancer le débat sur la légalité de ces actifs. 

Le créateur du Doge fustige les cryptos 

Ce n’est plus un secret pour personne, les monnaies virtuelles sont dans le mal et sont proches de toucher le fond. En effet, depuis quelques semaines à présent, les cours sont au plus bas et les monnaies virtuelles ne font que descendre, tant au niveau monétaire qu’au niveau de l’avis de la population. Après les gouvernements thaïlandais et chinois, c’est désormais au tour du créateur des cryptos d’y aller de sa critique en exposant le fait que les cryptos sont des arnaques. Mais alors, pourquoi cette annonce et pourquoi relancer ce débat éternel ? 

Dans un premier temps, ce qu’il faut comprendre, c’est que le créateur du Dogecoin a toujours été assez réticent à la création d’une industrie particulière des cryptomonnaies. En effet, pour rappel, le Dogecoin avait été créé en 2013 afin de se moquer ouvertement des monnaies virtuelles. La suite prouvera d’ailleurs qu’il avait totalement raison de se moquer. Dans un thread sur twitter, le créateur revient donc sur les grands moments de son aventure crypto et en profite pour fustiger toute cette industrie qu’il qualifie d’escroquerie monumentale. Selon lui, les cryptomonnaies ne sont plus que des actifs servant à « soutirer de l’argent à des gens naïfs ». Bien évidemment, par cette phrase, le créateur du Doge fustige le monde des cryptos qui s’est industrialisé et qui a perdu son amateurisme qui faisait son charme implacable. 

Pour lui, les dérives de ce secteur sont beaucoup trop importantes. En effet, depuis la démocratisation de ces monnaies, les industries et les plateformes ont bien compris qu’elles pouvaient faire de l’argent facilement en profitant de la naïveté de certaines personnes. Pour lui, le fait que le monde des cryptomonnaies soit libre dans le monde d’internet n’est qu’une illusion. Pour lui, le monde actuel des cryptos n’est géré que par « un cartel d’acteurs très aisés ». Selon lui, les cryptomonnaies vont mourir pour la simple et bonne raison que l’argent a pris le dessus sur cette vaste blague. 

Une solution ? La régulation

Bien évidemment, dans cette allocution écrite, le créateur fait état de plusieurs solutions pour résoudre ces problèmes. Pour lui, la régulation est obligatoire et pourrait permettre d’éviter les tremblements. L’autre aspect important auquel il semble tenir reste le fait de contrôler ce milieu afin que des personnes ayant des revenus plus modestes ne perdent pas du capital par ce biais. 

Partager
Article précédentPékin repart en guerre contre les cryptomonnaies et le Bitcoin
Article suivantLa baisse des cours de cryptomonnaies provoque une baisse des prix sur les cartes graphiques
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom